Shadownes Index du Forum
Shadownes
L'ile magique
 
Shadownes Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Shadownes Index du Forum -> Administration de L'ile -> °°Corbeille°°
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Argentine Sugisaki


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 57
Age: 17 en apparance
Race: Elémentaliste: Temps
Classe: 2ème année
Chambre: 3

MessagePosté le: 11/11/2007 12:22:06    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

L’ennuie total. C’est ce que ressentait Argentine à ce moment précis, vers 1h00 du matin. Il était seul dans sa chambre…pendant que l’ennuie le gagnait. Alors il avait décidé de bouger un peu…aller par exemple au réfectoire.
 
Maintenant il était à nouveau seul dans le réfectoire…s’ennuyant à mourir. N’ayant pas d’activité, il se dirigea vers le frigidaire à boisson. Il y avait là beaucoup de variété qui s’offraient à lui. Son regard se posa alors sur la vodka. Il prit la bouteille, et partie vite du réfectoire, afin de pouvoir boire tranquillement.
 
Il s’était alors dirigé au lac, il était sûr d’être tranquille, surtout à cette heure de la nuit. Il s’allongea sur la douce mousse, et contempla le ciel sombre, garni de petits joyaux qu’étaient les étoiles.
 
Il regardait le ciel, puis la bouteille, puis le ciel, puis la bouteille, et ainsi de suite. Il voulait goûter cette bouteille, juste pour voir quel goût elle avait. Il prit alors la bouteille, et en but une gorgée. Trouvant ça bon, il en but une autre, et encore une….jusqu’à la 5° où il avait un début de tête qui tourne. Il bouchonna alors la bouteille, et contempla le ciel à nouveau.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/11/2007 12:22:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mugen
Membres du personel

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 123
Age: 27 d'apparence
Race: Métamorphe

MessagePosté le: 11/11/2007 14:37:33    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

Mugen s'était reveillé en plein milieu de la nuit à cause de ce foutu reveil à la c*n qui déconnait et qui s'était mis à sonner tout seul à 1h du mat. L'infirmier, qu'il ne fallait mieux pas reveillé de façon brusque lui asseni un bon coup de poing pour le faire taire et finit par sortir de sa chambre.
Folie de sa part, pendant le trajet qui le séparait de l'infirmerie, il se métamorphosait, changeant toutes les deux secondes d'apparences. Il en était ainsi quand il était plus qu'énervé.
Finalement arrivé à son bureau, il avait prit l'apparence d'une jeune femme aux longs cheveux noirs, aux yeux bleu et au teint très pâle, grande et fine. Seuls ses vétements n'avaient pas changer, c'est à dire un T-shirt très long et un boxer noir.

Dans un bâillement, l'infirmier(e) ouvrit un des placard fermer à clef de l'infirmerie et passa sa main sur les étagère à tâton. Etrangement, celle-ci ne se heurta à rien. Intrigué, Mugen regarda plus attentivement et vit que l'intérieur du placard était vide...=_=
Repesant qu'il avait vidé sa dernière bouteille de vodka la veille, il se baffa mentalement et se dirigea finalement vers les cuisines, d'humeur encore plus noire que quelques minutes auparavant.
Sans aucune gène, il prit une des bouteilles de cet alcool qu'il aimait tant et partit. Mais il n'avait pas du tout envie de retourner dans sa chambre...surtout si c'était pour retrouver les deux autres...Il regarda donc en direction d'une fenêtre. Evidemment, il faisait nuit et seul quelques lumières provenant de divers bâtiment de l'académie et la clarté de la lune éclairaient l'extérieur.

Il sortait de moins en moins souvent ces derniers temps, c'était l'occasion rêver. Il allait pouvoir s'enfiler une bouteille de son alcool préféré au calme.
Il sortit donc, tout en évitant la foret et toujours sous son apparence de jeune femme.
Ses pas le guidèrent vers un endroit un peu éloigné, entourés d'arbre. Il put distinguer le lac et s'en approcha...jusqu'à se qu'il distingue autre chose. Une silhouette au bord de celui-ci.
Prudemment, Mugen s'avança et reconnu vite les cheveux argenté d'Argentine et...les formes singulières d'une bouteille à ses côté ...0.o
Il pencha la tête sur le côté, un sourcil levé avant d'articuler


"Gi...Argentine ?"

Il mit quelques minutes avant de se rendre compte qu'il n'avait apparemment pas été le seul à vouloir boire au claire de lune. ...Boire ?
L'infirmier reprit peu à peu son apparence masculine et s'assit à côté de l'élève. Il le fixa un instant avant d'ajouté


"...toi...t'as pas l'aire de bien tenir l'alcool..."
Revenir en haut
Argentine Sugisaki


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 57
Age: 17 en apparance
Race: Elémentaliste: Temps
Classe: 2ème année
Chambre: 3

MessagePosté le: 12/01/2008 19:32:34    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

Il était seul, ivre et seul, en ayant bu rien qu’une gorgée…Monsieur ne supporte pas l’alcool, c’est un fait… mais en une gorgée seulement ? o.O… Il ferma légèrement les yeux, car la tête lui tournait, mais, il entendit une voix féminine l’appeler, ce qui lui fit rouvrir les yeux assez rapidement, il courra tant bien que mal vers un arbre, et se mit à rendre la simple gorgée qu’il avait avalée…A croire que les voix féminines le dégoûtent xD…Mais, le seul truc qui clochait, c’est qu’en se retournant, il n’y avait plus de femme, mais Mugen…avec une autre bouteille… il lui dit, avec un sourire niez
 
« Oh Mugeeeeen ! Pourquoi t’es là, alors que *hiiiic* j’ai entendu une voix de fille *hiic* et que quand jme retourne c’est toi, alors *hiiic* que t’es un meeeeeec ?! »
 
Il s’avança avec difficultés, vers lui, en zigzaguant un peu partout, il lui dit d’ailleurs
 
« Mais arrêteuh de bouger dans tous les senseuuh ! »
 
Il arriva à son niveau, et lui choppa la bouteille, et en but à nouveau une gorgée…Il s’essuya la bouche, car l’alcool avait légèrement dégouliné dans les coin de sa bouche, jusqu’au cou…d’ailleurs, il ne l’avait pas remarquer. Et il dit à Mugen…
 
« Oh Kawaii Chibi Mugeeeeen chaaaaaaaaan ! *hiiiiiiic* *hiiiiic* *hiiiiiic* »
 
Il tomba en avant en atterrissant dans les bras de Mugen. Il releva la tête et lui dit en le regardant dans les yeux
 
« Ouuuuh la gentille petite fifille que tu fais là Mugen chan ! Tu mfais foooondre ! *hiiic* *hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiic* »
 
Sur son visage se dessinait à nouveau un sourire très niez…il changera jamais….-_-‘
Revenir en haut
Mugen
Membres du personel

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 123
Age: 27 d'apparence
Race: Métamorphe

MessagePosté le: 13/01/2008 16:43:11    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

A peine s'était-il approché de lui que Gigine était partit en courant en direction d'un arbre. Après avoir entendu le doux et mélodieux son caractèristique de quelqu'un qui vomit, Mugen commença à se poser encore plus de question.
Bon en tout cas, il avait la réponse à la première : non, il ne tenait carrément pas l'alcool. il n'y avait qu'à voir sa façon de marcher (...) pour en venir à cette conclusion.
L'infirmier soupira. Il se demandait aussi ce qu'il avait bu pour être dans cet état. Il regarda autour de lui et vit non loin de là la bouteille de l'élève qui était une bouteille de... vodka...=_=
Le pauvre...le réveil allait être difficile.

Sans répondre à sa question, Mugen se contenta de sourire en le regardant avancer dans sa direction. Il fallait bien avouer que voir un Argentine bourré vallait le coup d'oeil. C'était vraiment amusant, de même que le voir avec les joues rougies s'averrait plutôt mignon.
Enfin, jusqu'à ce que l'élève lui prenne sa propre bouteille des mains pour en avaler le contenu. De ce court instant, l'infirmier n'en avait d'ailleurs raté aucune miettes. Car même si le jeune homme n'avait pas du tout remarqué, Mugen lui, n'avait pas perdu des yeux le fin filet d'alcool qui avait tracé son chemin sur la peau claire du plus jeune, jusque dans son cou.

Quelques secondes plus tard, son vis à vis s'écroulait littéralement dans ses bras, juste après avoir prononcé cinq mots qui figèrent Mugen sur place.
Il secoua la tête, s'assurant qu'il était bien réveillé.
Il n'était pas vraiment sur d'avoir bien entendu là. Se répétant encore et encore cette toute petite phrase dans sa tête, il cherchait si elle avait pu avoir un autre sens mais rien. Elle n'en avait d'autre que celui qu'il avait entendu.
Le visage du plus âgé se teinta alors anormalement de rouge. Il se dit alors que quelque chose n'allait pas du tout et qu'il avait pas finit de cuver les bouteilles qu'il avait bu dans la journée pour passer le temps.

A la dernière réplique d'Argentine, par contre, ce ne fut pas tout à fait la même réaction. Nous allons vous retranscrire en direct l'expression de Mug-Mug à cet instant précis : =.=""""""
Voilà .
Soupirant pour la deuxième fois, il l'enlaça et l'embrassa, lui évitant de dire encore n'importe quoi (mais il était quand même bien content d'avoir entendu ça...).
Puis l'infirmier prit la bouteille et en avala une gorgée à son tour, tout en prenant soin de la reposa le plus loin possible d'argentine.


"toi alors..."
Revenir en haut
Argentine Sugisaki


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 57
Age: 17 en apparance
Race: Elémentaliste: Temps
Classe: 2ème année
Chambre: 3

MessagePosté le: 21/01/2008 11:49:06    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

 

 

Mugen l’enlaça, pour enfin l’embrasser… Argentine se laissa faire… de toute façon, il ne pouvait rien faire d’autre, il ne tenait pas sur ses jambes pour se barrer en courant de toute façon. Argentine leva les yeux vers son vis-à-vis qui buvait une gorgée de sa bouteille… Argentine aurait voulu en prendre encore une, mais l’infirmier la reposa loin de lui, en lui disant « Toi alors… »… Argentine ne quittait pas des yeux Mugen, et il remarqua que celui-ci était tout rouge… Argentine était raide, puis finalement il explosa de rire, en montrant Mugen du doigt [genre Shigure quand il voit que Tohru vit dans une tante xD].
 

Ce fou rire dura bien 5 looooongues minutes… Lorsque enfin Argentine se calma, il lui dit, tout en essuyant une petite larme dans le coin de son œil gauche,
 

« Alala… Mugen-Chan est toute Kawaii quand elle rougit (oui oui… il confond les personne … c’est normal il est bourré… =_=’’’’) »
 

Il se remit à rire, car c’était quand même rare pour lui de le voir rouge… même s’il ne s’en rappellerait pas le lendemain…enfin…ça dépend quoi xD.
 

[Mugen s’était éloigné pour poser la bouteille, ce qui avait laissé rire aux éclats Argentine pour le rougissement de Mugen.]
Alors, Argentine prit son élan, et même s’il allait pas totalement droit, sauta sur Mugen… ou plutôt une partie de Mugen, et lui ébouriffa les cheveux… mais n’était pas dans son état normal, ils basculèrent en arrières. Argentine était sur l’herbe et Mugen au dessus d’Argentine.. Argentine rougit… apparemment son corps réagissait, mais pas ce qu’il disait… Il souriait en même temps, et tout en posant sa main sur la nuque de Mugen, il lui dit
 

« Je t’ *hiiic* aime Mugen-Chan… »
 

Il l’embrassa alors… c’était partie pour une belle danse de deux langues… xD… enfin… une langue qui se rend compte de ce qu’elle fait, tendis que l’autre est bourré xD…
Revenir en haut
Mugen
Membres du personel

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 123
Age: 27 d'apparence
Race: Métamorphe

MessagePosté le: 23/01/2008 13:19:49    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

Ca avait marché...Argentine s'était tu. Youpi...
Enfin, plus exactement : oui, il ne disait plus rien. En revanche, il riait tout ce qu'il pouvait maintenant. Tout ça parce que notre cher et tendre infirmier ordinairement narcissique et insensible avait un tout petit peu rougit. Certes, c'était plus qu'extraordinaire mais tout de même ! il n'y avait pas de quoi rire comme un...
La réaction de son très cher petit argentine fit donc apparaitre une belle petite veine au niveau de sa tempe.

Se retenant de le frapper à l'arrière du crane pour le calmer (bah oui, quand même, il en prend soin...vous ne me croyez pas ?  è_é) et attendit qu'il s'arrête de lui même. Ce qui fut trèèèèès long...D'ailleurs, c'était à se demander comment Mug-Mug a fait pour se retenir de lui cloué le bec .
mais qu'importe.
il se retint aussi de faire quoi que ce soit lorsque le jeune élève lui dit qu'il était..."kawaii" ...même s'il eut vraiment, vraiment beaucoup de mal.
Surtout lorsqu'Argentine lui sauta dessus et les fit tombé à terre.
mais alors, ce fut à l'infirmier de rire en voyant que son vis-à-vis prenait lui aussi une jolie couleur pivoine. Il répondit sans se faire attendre au baiser auquel il ne mit que de loongues minutes après, un sourire toujours affiché sur le visage.

Même complétement bourré, Argentine restera toujours argentine.
Il se redressa et le prit dans ses bras, son sourire s'élargissant de plus en plus.
Il avait très bien entendu ces quelques que mot que le plus jeune avait prononcé. Ces même mots qui tournait en boucle dans sa tête.
Il se surprit à regretter un petit peu qu'il soit bourré...il ne s'en souviendra probablement pas le lendemain...
Et s'il le "punissait" un peu en avance ?

Mugen lécha l'alcool qui avait coulé dans le cou d'Argentine et se releva completement afin de se diriger vers l'une des bouteilles de vodka, posées négligemment sur le sol. Il en prit une et la montra à son amant.


"Tu en veux ?...hum...mais c'est dommage...il n'en reste presque plus...et puis l'autre bouteille et si loin..."

Il prit la bouteille et fit mine de la portée à sa bouche. et lui fit un grand et magnifique sourire sadique.

"tu n'en veux pas ? ...je vais pouvoir tut finir alors "
Revenir en haut
Argentine Sugisaki


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 57
Age: 17 en apparance
Race: Elémentaliste: Temps
Classe: 2ème année
Chambre: 3

MessagePosté le: 27/01/2008 18:29:00    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

 
Mugen se redressa, et  par la même occasion prit Argentine dans ses bras… Argentine n’avait pas compris le pourquoi du comment le fait que Mugen l’enlaçait, mais qu’importe. Il prolongea ce câlin (xD) en posant ses mains douces et froides dans le dos de Mugen.
 
Celui-ci, léchât d’ailleurs l’alcool dans le cou d’Argentine… Il ne l’avait pas du tout remarqué… Mais Argentine ferma les yeux instinctivement aux douces léchouilles de son vis-à-vis. Mugen se releva enfin, laissant Argentine couché sur le sol. Celui-ci se dirigea vers les bouteilles de  vodka. Il en prit une, et il se mit à narguer Argentine, en disant "Tu en veux ?...hum...mais c'est dommage...il n'en reste presque plus...et puis l'autre bouteille et si loin...". Argentine le regarda genre (o.O) et essaya en vain de se lever, mais il avait légèrement la tête qui tournait… c’est alors que Mugen approcha la bouteille de sa bouche et avec un sourire sadique lui dit à nouveau "tu n'en veux pas ? ...je vais pouvoir tut finir alors "… Argentine mit toute ses forces pour se lever, courra non pas sur une ligne droite, mais une route pleines de virages, mais trébucha sur une racine d’arbres, tomba sur Mugen, se qui le fit à nouveau tomber en arrière, sauf que là, Argentine était au dessus de lui…
 
Lorsqu’ils tombèrent, la bouteille tomba et se fracassa au sol… Argentine qui voulait en boire ben… il fallait qu’il se fasse une raison, il n’en aurait pas… Il fit une petite mine désolée à Mugen et lui dit d’une petite voix
 
« Je peux faire…*hiiiic* quoi, pour me faire pardo*hic*nner ? »
 
Il disait ça tout naturellement, car il savait que Mugen aimait cet alcool… et il venait de gaspiller une partie de celui-ci… Argentine bourré et faisant une petite mine, on ne verra pas ça tous les jours ! À noter que d’habitude il est froid… ben là il paraît plus chaud que jamais ! XD… Bref… il regardait Mugen, avec des petites larmichette aux noeils… XD
Revenir en haut
Mugen
Membres du personel

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 123
Age: 27 d'apparence
Race: Métamorphe

MessagePosté le: 28/01/2008 20:54:18    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen] Répondre en citant

Mug-Mug ne put s'empêcher de rire à la vue de son cher Argentine faire des tours et des tours pour enfin arriver jusqu'à lui. Bah oui, ce n'était absolument pas quelque chose qu'on pouvait admirer tous les jours.
Cependant, son sourire s'effaça très vite lorsqu'il vit son vis-à-vis bondir sur lui et, par la même occasion, renverser la bouteille qui contenait ce si précieux alcool aux yeux de l'infirmier.
La scène sembla se dérouler au ralentit. Il ne quitta pas une seule secondes des yeux la bouteille qui se fracassa sur le sol, éparpillant alors dans l'herbe humide ce liquide qu'il aimait tant.

Il prit alors une mine dépité, regardant les débris de verre éparpillés.
il resta quelques secondes ainsi, jusqu'à ce qu'il entende Argentine lui demander ce qu'il pouvait faire pour se faire pardonner.
Ce n'est qu'à se moment là qu'il se rendit compte qu'il se trouvait en dessous de l'élève, qui le regardait avec de petits yeux larmoyants à l façon du chat boté.
Ca...ça valait vraiment le coup d'oeil...

Et puis, sa proposition n'était pas à laissé...c'est pourquoi Mugen la saisie sans attendre, non sans s'amuser un peu d'abord.


"hum...vraiment je ne sais pas...c'est vraiment ...impardonnable ce que tu as fait...vraiment..."

Toujours avec une mine (faussement) dépitée, il l'embrassa rapidement avant d'afficher un grand sourire.
Le voir avec cette bouille était tellement rare qu'il était hors de question de ne pas en profiter. Ce serait un blasphème envers la nature qui l'a rendu si mignon.
Il n'oubliait toutefois pas les paroles de son vis-à-vis et prit son visage entre ses mains avant d'ajouter :


"mais si vraiment tu veux te faire pardonner..."

il laissa sa phrase en suspens et se dégagea de dessous Argentine pour se diriger vers le bord du lac qui était alors seulement éclairé par la pleine lune.
Il enleva le grand T-shirt trois fois trop large pour lui et plongea dans l'eau simplement vêtu de son boxer noir.
Il resta quelques secondes en apnée avant de remonter à la surface, histoire de ne pas s'asphyxier. Il secoua ensuite vivement la tête afin de se remettre un peu les cheveux en place (il y accordait beaucoup d'importance XD) et la pencha légèrement sur le côté.

"tu veux bien venir me rejoindre ?"

Quoiqu'il en soit, il n'y avait rien de mieux pour se remettre en place.
Et puis, il y avait autre chose que Mugen aurait voulu demander à gigine mais il préférait attendre qu'il ne soit plus saoul...il avait quand même un minimum d'honneur ...oui même s'il fallait vraiment chercher et surtout lorsqu'il s'agissait de lui...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/08/2018 23:24:43    Sujet du message: L'ennuie, jusqu'à la dérive [PV Mugen]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Shadownes Index du Forum -> Administration de L'ile -> °°Corbeille°° Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com